stage de pilotage

Stage de pilotage : conduisez la voiture de vos rêves

Le rêve de certaines personnes est de conduire une voiture mythique. Elles souhaitent se retrouver au volant d’une voiture puissante et éprouver une sensation de liberté. Ce rêve peut devenir réalité en effectuant un stage de pilotage dans un centre agréé. Si vous êtes dans le cas, voici comment se déroule un stage de pilotage.

La réservation

Il existe plusieurs formules pour un stage de pilotage : circuit, rallye ou monospace. Généralement, le stage se déroule de la même manière, quelle que soit la formule choisie. La première étape consiste à faire une réservation de stage. Cela peut se faire en ligne ou par téléphone. Lors de la réservation, vous pouvez choisir votre voiture et la formule qui va avec : 3/5/10/15/20 tours, etc. vous pouvez choisir le nombre de tours que vous voulez faire, mais vous ne pouvez pas choisir en dessous de 3 tours, en plus d’un tour consacré à la découverte du circuit.

Wonderbox propose des offres sympa pour réaliser un stage de pilotage : https://www.wonderbox.fr/stage-de-pilotage/c/155690

L’accueil

Les seules conditions pour accéder aux véhicules de piste, c’est d’être majeur et de posséder un permis de conduire B. Si vous êtes mineur, vous pouvez être passager d’un véhicule à côté d’un pilote professionnel.

Si vous remplissez toutes les conditions et que vous avez réservé votre stage, le circuit que vous avez choisi vous donnera rendez-vous. Vous aurez tous les détails sur le planning de la journée ainsi que toutes les informations nécessaires. Vous devez venir sur les lieux avec vos pièces d’identité et votre permis de conduire. C’est à l’entrée du centre que vous serez enregistré et il vous sera remis un badge. Le moniteur référent qui vous sera affecté sera choisi en fonction du type de véhicule que vous avez choisi.

stage de pilotage

Le briefing

Cette étape est obligatoire et a pour but de vous donner les bases pour un bon pilotage. Votre moniteur vous emmènera dans une salle où vous recevrez des instructions sur les fondamentaux du pilotage. Vous apprendrez également les différentes trajectoires, le passage des courbes, etc.

Les règles de sécurité

C’est vrai que vous serez encadré durant tout le stage qui se déroulera dans des véhicules solides et résistants. Il n’en demeure pas moins que vous devez être prudent lors des différentes manoeuvres sur la piste. Le moniteur vous donnera, dans les moindres détails, toutes les consignes de sécurité que vous devrez respecter à la lettre. Les premières consignes portent sur votre véhicule et ses différents systèmes. Vous devez impérativement connaître tous les dispositifs du véhicule que vous allez conduire. Cela vous aidera à avoir les bons réflexes une fois que vous y serez à bord.

La seconde consigne porte sur votre arrivée sur la piste et votre sortie du tracé. Vous ne serez pas seul à rouler, et vous devez respecter toutes les mesures pour éviter les collisions. C’est à ce niveau que les premières consignes prennent tout leur sens.

Les autres consignes concernent le pilotage et votre façon d’évoluer en piste, les règles de dépassement ou de distanciation. Vous devez aussi savoir la conduite à tenir en cas d’accident ou de sortie de piste.

Les instructions sur le pilotage

Cette phase théorique a pour but de mieux vous outiller et de vous familiariser avec les techniques de pilotage de chaque type de véhicule. Il vous sera enseigné ce que vous devez faire en piste et ce qu’il ne faut absolument pas faire.

La reconnaissance du tracé

Pour finir, vous avez droit à une reconnaissance de la piste. Un tracé vous sera fait sur papier ou format numérique afin que vous mémorisiez les différents virages. En compagnie de votre moniteur, vous allez également faire le tour de la piste à pied en vue de vous familiariser avec le parcours. Vous allez ainsi repérer les virages, les points de freinage, la sortie des stands, etc. À cette étape, vous devez observer la piste et faire attention à sa largeur, les endroits variables et tous les détails possibles.

Le pilotage

Vous êtes enfin prêt à concrétiser votre rêve. Après le briefing, vous êtes apte à prendre le volant, accompagné de votre moniteur. La durée du pilotage dépend de la formule que vous avez souscrite et du type de votre stage. Vous aurez tout de même droit à quelques tours de piste au volant de votre bolide. Vous serez à bord et votre moniteur sera à vos côtés pour vous assister et vous guider. Son aide est précieuse dans la mesure où vous n’êtes pas expérimenté et que vous avez besoin de ses conseils avisés pour la maîtrise du véhicule.

Mais, avant que vous vous installiez derrière le volant, votre coach va vous donner les dernières instructions sûres : comment monter dans la voiture, le fonctionnement de la voiture, l’emplacement des dispositifs. Il va aussi s’assurer que vous êtes bien installé avant de vous donner le top du démarrage.

Durant toute la séance, vous devez garder votre sang-froid et maitriser votre stress. Lancez-vous lentement et développez les bons réflexes pour votre propre sécurité. C’est lors du pilotage que vous comprenez le sens des consignes de sécurité données lors du briefing. Vous devez rester concentré sur la piste et suivre les instructions du moniteur.

Le débriefing

Cette séance est plus courte que la première, mais elle a toute son importance. Le but est de faire la synthèse de ce que vous avez fait sur la piste. Ensemble avec votre moniteur, vous allez revenir sur les points saillants :

·         Le respect des consignes ;

·         Votre manière de conduire ;

·         Votre attitude sur la piste ;

·         Votre comportement envers les autres véhicules ;

·         Vos réflexes ;

·         Vos aptitudes au volant, etc.

Si votre moniteur a remarqué des défaillances à votre niveau ou si vous avez rencontré des difficultés majeures, c’est le lieu de vous exprimer. Votre moniteur vous révélera les erreurs que vous avez commises et qui ont conduit à ces perturbations. Cela vous permettra de ne plus tomber dans le même piège les prochaines fois.

La séance de débriefing doit vous permettre de capitaliser vos acquis et tirer des leçons de vos erreurs. Dans le cas où tout se serait bien déroulé, le moniteur ne manquera pas de vous donner des conseils pour vous améliorer.

La remise de diplôme

À la fin de la journée, vous aurez droit à un diplôme symbolique qui vous sera remis en guise de récompense pour la séance.